• Prisca

Kesaco le fa'a'amu ?

Mis à jour : 10 juil 2018

#faaamu #adoption #polynésie

"Fa'a'amu" est un mot de reo maohi, c'est à dire la langue polynésienne.


On retrouve le préfixe "fa'a" qui sous-tend l'action de faire et "amu" qui signifie manger. "Fa'a'amu", cela veut dire littéralement "nourrir", "donner à manger".


Avant l'évangélisation, on parlait de "fa'a'amu" un enfant quand une personne (autre que le parent biologique) décidait de prendre en charge cet enfant. Cette situation était fréquente et culturellement prescrite car la charge des enfants était partagée et repartie sur l'ensemble de la communauté polynésienne. L'organisation sociale favorisait les échanges d'enfant solidaires et parfois temporaires.


Aujourd'hui, par abus de langage, on parle de fa'a'amu pour signifier qu'un enfant n'est pas élevé par ses parents biologiques, mais par un tiers, auquel il est affilié ou non.


Ces dernières décennies, les métropolitains ont calqué leurs pratiques d'adoption sur cette tradition séculaire, qui a su s'adapter dans l'espoir d'offrir à l'enfant un avenir meilleur.






27 vues
  • Interview Tetuanui
  • -
  • Tetuanui
00:00 / 00:00

ME SUIVRE

© 2018 par Prisca Guillemette Artur