• Prisca

Lecture pour aimer la Polynésie

Mis à jour : 16 avr. 2018

Pour mieux connaître et comprendre les Polynésiens.



Materena veut une bague au doigt et un certificat de mariage encadré au mur. Mais Pito, le père de ses trois enfants, pense que quand vous donnez une bague et un certificat de mariage à une femme, elle commence à se comporter comme si elle était le chef. Mais voilà, s'il n'y a pas de bague, une femme peut dire à son homme de faire ses bagages et retourner chez sa mère à chaque fois quelle en a envie. Alors, que veut Materena réellement ?

«L'Arbre à pain», premier volet de la trilogie de Materena, suivi par «Frangipanier» (en 2006) et «Tiare» (en 2008), est tendrement drôle, comme une délicieuse tranche de vie de famille à Tahiti.

Depuis les excellentes critiques lors de sa parution en Australie, la trilogie est maintenant publiée dans plus d'une dizaine de pays et les droits internationaux de Frangipanier ont été vendus aux Etats-Unis, au Royaume-Uni, au Canada, en Espagne, en Italie, en Suède, en Norvège, en Finlande, en France, en Polynésie française, en Allemagne, aux Pays-Bas et au Brésil.


  • Interview Tetuanui
  • -
  • Tetuanui
00:00 / 00:00

ME SUIVRE

© 2018 par Prisca Guillemette Artur