• Prisca

L'association MAEVA Polynésie


PRESENTATION DE L'ASSOCIATION


L’acronyme MAEVA qui a donné le nom de l’association signifie : Mouvement Associatif pour les Enfants Venus des Archipels de Polynésie Et en tahitien, Maeva signifie « Bienvenue » !


L’association MAEVA Polynésie a été créée en 1995 par des parents ayant adopté des enfants en Polynésie.Elle regroupe environ 200 familles.


Ce n’est pas une œuvre d’adoption, elle ne propose pas d’enfants à adopter, elle n’a pas, non plus, pour vocation de promouvoir l’adoption en Polynésie.

C’est une association nationale apolitique, non confessionnelle et à but non lucratif.

C’est avant tout un espace d’échanges, de rencontres, de témoignages et d’information pour les familles ayant adopté ou souhaitant adopter en Polynésie et pour nos enfants, dans la singularité de leur adoption.

Elle est un interlocuteur privilégié pour les candidats à l’adoption, les professionnels de l’enfance, les pouvoirs publics et les médias.


C'est le premier regroupement en France, de familles adoptives d’enfants polynésiens, et n'est constitué que de bénévoles.

Ils ont maintenant un recul sur environ 2 000 enfants.


L’association est dirigée par un Conseil d’Administration de 24 membres comportant un bureau de 8 personnes.



LES BUTS DE L'ASSOCIATION


Informer les postulants sur les spécificités de l’adoption en Polynésie afin :

  • qu’ils découvrent si cette adoption particulière est compatible avec leur conception de la parentalité,

  • de préparer les familles qui partent avec un projet d’adoption pour mener à bien le séjour sur place. Aborder avec elles les grandes étapes de cette adoption :

    • le contact avec les familles polynésiennes,

    • l’élaboration avec les parents polynésiens d’un projet de vie pour l’enfant,

    • le recueil de l’enfant,

    • la procédure de DAP.

  • d’œuvrer à ce que les adoptions se fassent dans l’intérêt des enfants et dans le respect des traditions polynésiennes, à savoir :

    • connaissance par l’enfant de son histoire,

    • maintien des liens généralement demandé par les familles polynésiennes,

    • possibilité d’obtenir une adoption simple ou une adoption plénière selon la décision des parents biologiques ….

Permettre des contacts entre des enfants qui ont connu le même parcours d’adoption, leur donner la possibilité d’échanger sur leur vécu, sur leur(s) voyage(s) en Polynésie, leur(s) rencontre(s) avec leur famille biologique.


Favoriser le lien entre les familles adoptives d’enfants polynésiens, être un lieu d’échange où peuvent s’exprimer le vécu et les histoires de chacun.


Organiser un regroupement annuel et festif propice aux échanges entre enfants, entre parents et proposant des ateliers de discussions libres ou à thématiques. Cette fête de M.A.E.V.A. se déroule chaque année lors du week-end de Pentecôte, moment où se tient également l’Assemblée Générale.


Soutenir et conseiller les familles adoptives aux différentes étapes par exemple :

  • lors des démarches administratives à leur retour avec l’enfant,

  • en étant un interlocuteur en cas de difficulté avec les différents services ou administrations  (CPAM, Conseils Généraux …),

  • par une aide au moment du passage de la délégation d’autorité parentale à la requête du jugement d’adoption,

  • pour retrouver les parents biologiques par le réseau des familles se rendant en Polynésie

  • lors de la préparation d’un retour en Polynésie …

Proposer notre expérience dans la réflexion sur les éventuelles évolutions de procédure.

  • Aider l’enfance en difficulté en Polynésie (Ex : Villages d’enfants …).

888 vues
  • Interview Tetuanui
  • -
  • Tetuanui
00:00 / 00:00

ME SUIVRE

© 2018 par Prisca Guillemette Artur