• Prisca

Le témoignage de Adi

Mis à jour : 10 juil. 2018


Adi est arrivée à l'âge de 2 ans en métropole. Elle est ici dans les bras de sa maman adoptive.

PAPEETE, le 5 janvier 2015. Il y a 28 ans, Adrienne naissait à Papeete. Deux ans plus tard, elle était adoptée par un couple venu de métropole. Aujourd'hui, elle aimerait à son tour adopter un enfant au fenua.


Tous l'appellent Adi, le diminutif d'Adrienne. C'est le prénom que portait sa nourrice à Tahiti. Son deuxième prénom, Heimata, lui rappelle ses origines polynésiennes. Adi a vécu jusqu'à l'âge de ses deux ans à Papara. Depuis, elle vit en métropole, à Antibes dans le sud de la France.


En 2017, elle aura 30 ans et prévoit de revenir pour la première fois au fenua. "Au départ, je voulais retourner sur Tahiti pour connaître mon histoire, mon pays natal, voir le village ou j'ai vécue jusqu'à mes deux ans", confie-t-elle. Sa petite sœur biologique l'accompagnera dans ce périple. Celle-ci vit aussi dans l'Hexagone mais dans une autre famille.

En préparant ce voyage, le projet d'adopter un enfant à Tahiti a mûri. "Je trouve ça normal d'adopter à mon tour même si je veux aussi des enfants naturellement", explique-t-elle avec simplicité. "Mais je me suis dit autant y aller aussi pour ramener le plus beau souvenir de mon île : un enfant."

"Je crois avoir toujours eu le sentiment de vouloir adopter à mon tour", poursuit-elle. Les parents de cœur d'Adi ne lui ont jamais caché ses origines et ont toujours eu plaisir à lui raconter "leur rencontre".

" Mon père adoptif avait déjà deux fils nés d'un premier mariage et ma mère adoptive n'arrivait pas à tomber enceinte", se souvient Adi. "Pourtant, elle ne souffrait de rien de particulier. Elle n'avait pas particulièrement envie de procréation artificielle ou autres. Ils ont rencontré un couple ayant adopté à Tahiti et ont trouvé cette démarche simple et jolie." La démarche d'adoption était ainsi lancée. "Arrivés sur place, ils sont allés dire bonjour à la famille de l'enfant qui avait été adopté par ce couple. C'est là que mes parents m'ont vue pour la première fois." Adi raconte ensuite avec émotion : "Je me suis endormie tout de suite dans les bras de ma maman de cœur. Ma maman de ventre aurait dit : 'Tu peux partir avec elle'. Et tout le quartier a accompagné ma famille adoptive à l'aéroport le jour du départ."

Adi souhaiterait donc pouvoir offrir maintenant le même cadeau à un enfant que celui qu'elle a reçu. "Au départ, avec ma petite sœur, nous avions le projet de venir à Tahiti pour découvrir nos origines. Mais très vite j'ai pris conscience que c'était une opportunité pour adopter un petit bout de chou. Ce sera à lui de me choisir et non à moi de le faire."

Adi cherche donc à prendre contact avec des familles en Polynésie pour l'aider dans sa démarche. Cette semaine, elle commence à faire les démarches pour obtenir son agrément pour l'adoption, la première étape pour devenir à son tour maman.



https://www.tahiti-infos.com/Un-retour-au-fenua-pour-adopter-un-enfant-a-son-tour_a142714.html


Source TAHITI INFOS

  • Interview Tetuanui
  • -
  • Tetuanui
00:00 / 00:00

ME SUIVRE

© 2018 par Prisca Guillemette Artur